Crédit photo : Salomon Barzilai et Jérôme Iby

Marie-Liesse Girodon a 26 ans et enseigne les mathématiques. Elle est bénévole pour la Société-de-Saint-Vincent-de-Paul pour l’Epifree Saint-André. L'église Saint-André qui se transforme en épicerie solidaire tous les lundis de 17h à 19h. Invitée du Grand Direct ce vendredi 19 mars, elle nous explique cette initiative solidaire.

L'église Saint-André, située rue de Marseille dans le 7ème arrondissement de Lyon, se transforme en épicerie solidaire tous les lundis de 17h à 19h. Une initiative solidaire mise en place depuis le 8 mars dernier en partenariat avec la Pastorale des jeunes du diocèse de Lyon. L'Epifree a pour but d'aider les étudiants en précarité en leur donnant gratuitement des denrées alimentaires et des produits d'hygiène gratuits issus de dons.

Pourquoi avoir décidé de mettre en place une telle initiative solidaire ? "Après les tentatives de suicides de quelques étudiants des universités à Lyon et suite à une série de conférences sur la précarité étudiante", explique Marie-Liesse Girodon, bénévole pour la Société-de-Saint-Vincent-de-Paul pour l’Epifree Saint-André.

Comment récupérer ces colis solidaires de première nécessité ? Réserver un créneau horaire sur la page Facebook ou Instagram de l'église Saint-André puis s'y rendre.

Comment faire un don à l'église Saint-André ? En devenant bénévole, en allant directement à l'église ou en participant à la cagnotte en ligne sur le site paroisse-guillotiere.fr.