Crédit photo : boutiquesdemusees.fr.

Patrick Odiard est le co-président du groupe Les Écologistes. Invité du Grand Direct ce mardi 23 février, il explique pourquoi la ville de Lyon demande la réouverture des lieux culturels.

Malgré la mise en place d'un fond culturel d'urgence de quatre millions d'euros de la part de la ville, les élus de la majorité à Lyon demandent la réouverture des lieux culturels depuis plus de trois mois.

La culture est un droit qui permet l'accès à la connaissance, l'ouverture au monde, la création de liens sociaux et la reconnaissance entre les artistes et leur public. "La culture est un secteur sinistré car cela fait des mois que les acteurs cultuels ne peuvent pas travailler", précise Patrick Odiard.

Quels sont les arguments pour réouvrir les lieux culturels lyonnais ? "Les acteurs culturels ont mis en place depuis longtemps tout un processus pour garantir des règles sanitaires. Nous considérons qu'ils sont capables d'assurer la sécurité sanitaire de leurs spectateurs en ouvrant leurs lieux", explique Patrick Odiard.

Quelles sont les solutions alternatives proposées ? Être assis sur un siège dans une salle de spectacle en portant un masque, ouvrir les musées en faisant des visites par petits groupes, réaliser un concert test au printemps prochain à la Halle Tony Garnier en réduisant la jauge à 5 000 personnes maximum au lieu de 17 000.

Mais aussi permettre aux étudiants d'assister à des spectacles vivants joués actuellement par des professionnels, des spectacles en pleine air ou encore exposer les collections des musées dans des lieux publics comme les magasins.