Lyon 1ERE

POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE DANS L’ACADÉMIE DE LYON ET AU NIVEAU NATIONAL

Sophie Tabarie

Sophie Tabarie

Au jeudi 20 janvier, les chiffres de fermetures des structures scolaires se veut rassurants pour l’académie de Lyon, qui ne déplore aucune fermeture d’établissement.   

Si aucune fermeture d’établissement en école, collège ou lycée, n’est à regretter dans les trois départements de l’académie lyonnaise (Ain, Loire et Rhône), on dénombre tout de même 1467 classes fermées (soit 6,81%). C’est le département du Rhône qui concentre à lui seul 929 classes fermées au sein de l’académie. Ces données sont bien plus élevées que les chiffres nationaux qui comptent seulement 3,56% de classes fermées (18 786 sur les 527 200 existantes). Pour ce qui est des cas de Covid confirmés, là aussi les chiffres de l’académie de Lyon sont plus élevés qu’au niveau national avec 4,02% d’élèves contaminés (soit 25 682 sur 638 300 au total) contre 3,79% (soit 463 197 sur les 12 223 000) sur un cumul des sept derniers jours. Et en ce qui concerne les enseignants, les chiffres grimpent à 5,26% de contaminés (soit 2 362 sur 44 932 personnels enseignants) sur les 7 derniers jours, contre 2,56% à l’échelle nationale (ce qui représente 30 774 personnels concernés sur un total de 1 201 500).

Si certaines académies comme Poitier, Paris ou Montpellier ne dénombrent également aucune fermeture d’établissements, d’autres sont fortement concernées par cette mesure. C’est le cas des académies de Nancy-Metz (11 établissement fermés), de Créteil ou encore d’Orléans-Tours (qui comptent chacune 10 établissements fermés). Mais le chiffre le plus important revient à la Guyane avec pas moins de 86 établissements fermés.