Lyon 1ERE

ALERTE A LA BOMBE SUR UN VOL LYON-RENNES : UN ETUDIANT RISQUE 5 ANS DE PRISON

Amaury Meygret

Amaury Meygret

Un étudiant de 23 ans devant la justice ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Rennes.

Le 18 janvier dernier, il avait lancé une alerte à la bombe sur un vol Lyon-Rennes, assuré par la compagnie EasyJet. Cet étudiant avait passé un appel anonyme pour empêcher ses parents de le rejoindre en Bretagne.

L’avion avait rapidement fait demi-tour. Le trafic aérien avait été interrompu pendant 40 minutes à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupery.

Pour ces faits, il encourt une peine de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. « Il ne paraît pas atteint de troubles d’ordre psychologique et est totalement inconnu des services de police », avait indiqué le parquet de Rennes dans un communiqué.