Crédit photo : meetic.fr.

Héloïse des Monstiers est la directrice France de Meetic, une application de rencontres pour les célibataires. Invitée du Grand Direct ce vendredi 12 janvier, elle explique le fonctionnement de Meetic et comment trouver l'amour avec la Covid-19 à l'approche de la Saint-Valentin.

À chaque annonce de restrictions sanitaires, Meetic a noté une baisse des inscriptions. Mais, les célibataires se sont vite adaptés : "l'amour est le seul espoir qu'il reste. Le fait de pouvoir se séduire et parler avec des gens qu'on ne connait pas encore, c'est une peu cette lumière au bout du tunnel", explique Héloïse des Monstiers.

En 2020, Meetic a enregistré une hausse de 30% concernant les messages envoyés. L'application a également mis en place une fonctionnalité d'appels en vidéos permettant de rencontrer l’autre dans l’intimité et sans masque. Une étape devenue indispensable étant donné que les lieux de rencontres habituels comme les restaurants et les bars sont actuellement fermés.

Existant depuis 20 ans, Meetic a permis de créer huit millions de couples. Derrière cette application, toute une équipe de salariés modère tout ce qu’il se passe sur le service et traite les signalements en 35 minutes environ. Afin de trouver l'amour, la directrice France de Meetic conseille d'être soi-même, authentique et bienveillant.

Quelle est la différence entre Meetic, Disons Demain et Tinder ? "Meetic s'adresse vraiment à des personnes qui ont envie de vivre une relation sérieuse et une vraie histoire. Disons Demain est un service créé il y a quatre ans dédié aux célibataires de plus de 50 ans qui compte déjà 1,8 million d'abonnés. Tinder s'adresse à des célibataires plus jeunes souvent entre 18 et 25 ans", détaille Héloïse des Monstiers.

Combien coûte l'application Meetic ? Un abonnement s'élève à environ 20€ par mois et permet de faire des recherches spécifiques et d'avoir des profils détaillés.