Le 11 mars dernier, alors que l'ampleur de la crise était encore incertaine, 30 structures indépendants lyonnais engagées dans tous les secteurs de la création et des médias (musique, livre, arts visuels, numérique, arts de la scène, cinéma, magzines, radios, web, podcasts, photographoe, graphisme, design etc....) lançaient un appel à la confiance et la solidarité face à l'ampleur de la catastrophe globale qui s'annonçait et dont nous pressentions qu'elle allait frapper durablement tous ces secteurs.

Très vite, l'appel a été rejoint par plus de 300 structures pour atteindre aujourd'hui plus de 1600 signataires en France : festivals, salles de concert, producteurs de spectacles, collectifs d'artistes, auteurs et acteurs de la création, médias en ligne ou imprimés, radios locales indépendantes, labels, éditeurs, lieux d'accompagnement, prestataires techniques...

Avec la fermeture des lieux, l'annulation des événements et les règles de la distanciation sociale, antinomiques de l'essence même de leur fonction, les structures, coopératives, entreprises et associations d'intérêt général, déjà structurellement fragiles, ont été les premières frappées par les conséquences économiques de la crise ouverte par la Covid-19.

Pendant 2 jours à Lyon, au théâtre de la comédie Odéon se tiennent les états généraux de l'appel des indépendants en présence des autorités de la ville particulièrement à l'écoute des difficultés de toute une profession.

Lyon 1ère, dernière radio locale privée et totalement indépendante à Lyon, soutien cette démarche est fait partie des signataires qui regroupe aujourd'hui 1600 signataires.

Plus d'informations : https://appeldesindependants.fr/