Lyon 1ERE

LYON : MARGE SIMPSON SE COUPE LES CHEVEUX EN SOUTIEN AUX FEMMES IRANIENNES

Aurore Ployer

Aurore Ployer

La mort de la jeune iranienne Mahsa Amini, décédée des suites d’un probable passage à tabac par des policiers parce que des cheveux dépassaient de son hijab, avait ému le monde entier en septembre dernier. Depuis, pour les femmes iraniennes, se couper les cheveux est devenu une arme politique contre le régime en place.

Le street-artiste AleXsandro Palombo s’est emparé de ce symbole en graffant le personnage Marge Simpson venant de se couper sa célèbre touffe bleue. L’œuvre, qui se situe sur le mur de l’Institut Français de l’Education à Lyon 7ème, manifeste évidemment un soutien aux femmes iraniennes. Elle a été sobrement baptisée « The Cut », « La Coupe ».

L’artiste avait d’abord installé sa peinture sur un mur du Consulat Général de la République Islamique d’Iran à Milan, mais cette dernière avait été retirée en moins de 24 heures. Il a ensuite réalisé une nouvelle œuvre avec une Marge plus en colère, majeur levé. Elle a provoqué de nouveau la colère des fonctionnaires du Consulat iranien qui ont effacé l’œuvre une deuxième fois.