Lyon 1ERE

LYON, VILLE 30 : « 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » DÉNONCE UNE MESURE INEFFICACE

Amaury Meygret

Amaury Meygret

Ce mercredi 30 mars, Lyon va officiellement passer en « Ville 30 ».

Après Grenoble, Nantes, Lille et Paris, et comme dans plusieurs grandes villes européennes, la vitesse maximale autorisée sera désormais limitée à 30km/h dans la quasi totalité de la Ville de Lyon. 84% des rues de la ville seront limitées à 30 km/h contre 37 % jusqu’ici.

L’association « 40 millions d’automobilistes » dénonce « une mesure inefficace en termes d’amélioration de la qualité de l’air et de la sécurité routière, qui participe encore davantage à réduire l’accès à la mobilité pour les automobilistes ».

« L’exemple le plus flagrant de l’inutilité de la mesure d’abaissement généralisé de la vitesse en ville est sûrement Paris : depuis le 30 août 2021 – date d’entrée en vigueur de la réduction de la vitesse dans la capitale – les vitesses moyennes constatées n’ont pas évolué sur la voirie concernée (à peine 1 km/h de moins, selon une étude Coyote 2021) », indique Pierre Chasseray, directeur général de l’association.

Pour le dirigeant de l’association, Daniel Quéro, « c’est une mesure profondément démagogique, prise pour plaire à un électorat bobo, anti-voiture et ultra-urbain ».