Lyon 1ERE

LYON : FIN DES BALADES À PONEY AU PARC DE LA TÊTE D’OR

Célia Roucou

Célia Roucou

Les balades à poneys sont arrêtées au Parc de la Tête d’Or, mais pour combien de temps ? 

Lundi 9 janvier, l’exploitant actuel des poneys du Parc de la Tête d’Or n’a pas été renouvelé. Suite à ça, la Ville de Lyon cherche quelqu’un pour le remplacer. 

Après 38 ans d’activité dans le Parc de la Tête d’Or, l’exploitant actuel Bruno Glas n’a pas vu son contrat renouvelé. La Ville de Lyon devrait lancer un appel à projet très prochainement. En attendant, les balades en poneys sont suspendues.

Les promenades étaient réservées aux enfants de 2 à 12 ans et permettaient de monter sur le dos de Choupette, Fripouille ou encore Sulky, parmi les 25 poneys de Bruno Glas.

L’année dernière, le fonctionnement de travail de l’exploitant avait été pointé du doigt. En effet, l’association Paris Animaux Zoopolis (PAZ) avait observé et critiqué les conditions dans lesquelles Bruno Glas traitait ses animaux. Pas d’eau ni de foin à disposition, poneys exploités en temps de canicule. De plus, elle accusait que les enfants ne portent pas de casques. Un manquement inacceptable, en cas de chute.

Pour le prochain exploitant, la Ville de Lyon demande à ce que ces conditions soient respectées.