Lyon 1ERE

CRISE EN PÉDIATRIE : UNE RENCONTRE ENTRE LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET LES PROFESSIONNELS

Aurore Ployer

Aurore Ployer

Lors d’une visite à l’hôpital Necker à Paris, le ministre de la Santé François Braun a annoncé rencontrer ce mercredi « l’ensemble des professionnels de la pédiatrie ».

Alors que vendredi dernier, plus de 4000 d’entre eux ont signé une lettre ouverte au président de la République pour dénoncer la saturation des services pédiatriques hospitaliers, le ministre de la Santé souhaite « travailler sur la refondation non seulement de l’hôpital dans son ensemble, mais aussi de la filière de la santé de l’enfant ». Il réunira « les sociétés savantes, les personnalités de la pédiatrie qui travaillent sur ce sujet et tous ceux qui ont contribué au rapport de l’Igas » (Inspection générale des affaires sociales).

UNE SATURATION DES SERVICES PÉDIATRIQUES

Cette entrevue se tient en plein pic épidémique de bronchiolite, qui a du mal à être absorbée à cause du manque de personnel et des conditions de travail insatisfaisantes. 31 enfants ont été transportés hors d’Ile-de-France en raison de la saturation des services de réanimation pédiatriques des hôpitaux franciliens.

Dans leur lettre ouverte au Président de la République, les soignants pointent des difficultés dues selon eux à une « inaction politique irresponsable ».  « Les services d’hospitalisation débordent », alertent-ils. Ils soutiennent qu’il est « urgent de pouvoir rouvrir des lits dans les services de pédiatrie en arrêtant la fuite des soignants et en recrutant des jeunes passionnés ».