Lyon 1ERE

FRANÇOIS NOËL BUFFET :  » JE NE VOIS PAS DE COHÉRENCE DANS LA POLITIQUE GLOBALE DES MOBILITÉS DE LA MÉTROPOLE »

Christian Bouvier

Christian Bouvier

Pour ce nouveau rendez-vous politique du samedi sur Lyon 1ère, cette semaine, Frédéric Duval a reçu le Sénateur LR du Rhône, François-Noël Buffet en ce samedi 5 mars 2022.

Après être revenu sur l’actualité du moment, à savoir la crise Ukrainienne, François Noël Buffet en appelle à l’unité de la nation. Il est ensuite revenu sur l’actualité de la semaine dans la métropole, à savoir l’appel à la grève des policiers municipaux de Lyon la semaine dernière, rappelant au passage que son programme, lors de la dernière élection municipale de Lyon, était axé majoritairement sur la sécurité.

Lors de la 2e partie de l’entretien, Frédéric Duval s’est interrogé sur le rôle d’un sénateur et le fonctionnement du Sénat.

« Le sénat est, constitutionnellement, l’une des chambres du parlement Français, élue par un collège d’élus, parce qu’en 1958, le Général De Gaule a souhaite avoir 2 chambres : une qui représente la nation et l’autre qui représente les collectivités locales et les territoires. C’est un système d’équilibre démocratique, aujourd’hui le sénat est une forme de contre pouvoir ».

François-Noël Buffet rappelle également qu’à 75 %, le sénateur est d’accord avec l’assemblée nationale, mais parfois se montre aussi en désaccord et parlant notamment de l’affaire Benalla, car le sénat a pu mener une commission d’enquête qui ont mis en évidence un certain nombre de difficultés. Le sénat a pu également être en place des commissions d’enquête sur le Covid-19, ou encore la gestion des EPHAD. Frédéric Duval rappelle d’ailleurs que François-Noël Buffet préside par ailleurs la commission des lois au sénat.

« Il est vrai que la commission des lois au sénat est une commission extrêmement importante : 60 % des textes, qui sont venus devant le parlement, sont passés par la commission des lois ».

Frédéric Duval rappelle également que son interlocuteur est également conseiller métropolitain, et il en a profité pour lui demander quel bilan il tirait de la gouvernance écologique depuis ces 2 dernières années.

Je crois qu’on a pas encore vu tous les effets ! Un certain nombre d’actes, notamment liés sur les mobilités, peuvent être intéressants, mais je trouve les choses tellement partielles… Je n’ai pas de visions cohérentes de la mobilité ! Je vois aujourd’hui une métropole qui s’est auto-centrée. Je sui inquiet sur le développement économique : quand j’entends qu’on ne veut plus de grandes entreprises sur le territoire, je m’inquiète, parce qu’au bout du compte, c’est de l’emploi, du travail, de la richesse. Comment voulez-vous ensuite mener des politiques sur le logement, la solidarité si nous n’avez pas de richesse qui rentre ? Cela finit en règle générale par l’impôt ! On verra cet effet là dans quelques années… « 

François-Noël Buffet a rappelé aussi le rôle fondamental des communes au sein de la métropole.

Enfin dans la 3e partie de l’entretien, Frédéric Duval a interrogé son invité sur des enjeux plus nationaux à moins de 40 jours du premier tour de l’élection présidentielle. François-Noël Buffet rappelle qu’il avait soutenu Michel Barnier au moment du congrès des LR. Il apporte néanmoins tout son soutien à Valérie Pécresse. Il estime néanmoins que cette campagne est tronquée par les évènements géo-politiques actuels.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien en podcast ci-dessous, ainsi que l’ensemble de nos invités politiques :