La porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire a confirmé la mise en place d'une aide alimentaire pour les foyers les plus modestes pour la rentrée prochaine.

Elle devrait être versée à raison de 100 euros par foyer et 50 euros par enfant. 9 millions de foyers sont concernés en France.

Le versement se fera via un virement bancaire. En revanche, il ne s'agit donc pas du très attendu "chèque alimentaire", qui devrait arriver en 2023.

A noter que le projet de loi pouvoir d'achat devrait être présenté le 6 juillet en Conseil des ministres.