Fruit d’une aventure collective, le rooftop de la Part Dieu est désormais accessible au public. L’ancien parking situé au niveau 3 de la Part Dieu, a donné place à un vaste projet de rénovation urbaine. 9 ans après sa conception, le rooftop apparait aujourd’hui comme un lieu de rassemblement pour les Lyonnais.

Un lieu du vivre ensemble  

Plus qu’un simple centre commercial, la directrice générale Europe du Sud d’Unibail-Rodamco-Westfield, Anne Sophie Sancerre, le présente comme un lieu « du vivre ensemble » où les lyonnais pourront aller faire leur course, manger au restaurant, boire un verre en terrasse, se divertir, avoir accès à la culture, travailler ou encore faire du sport. Les nombreuses activités comprises dans ce lieu vont permettre à de nombreuses personnes de se retrouver.

Le rooftop propose trois expériences selon trois zones d’activités : un moment gourmand avec ses 25 nouveaux restaurants, un moment loisir avec un cinéma UGC, une salle d’escalade et un parc d’accrobranche extérieur Hapik et un moment de promenade paysagère sur plus de 7 000m2 entre la terrasse et les toits végétalisé. Pour information, l’ouverture du plus grand cinéma de Lyon, avec ses 18 salles et ses 3100 fauteuils, est prévue pour la fin de mois d’août selon les dires de Daniel Pelou, directeur de la Part Dieu.

L’inauguration s’est accompagnée du lancement du plus grand Food Society de France, une zone inédite qui rassemble une dizaine d’enseignes locales autour du bien manger. Sur un espace de 3 000m2, le Food Society est présenté comme un « lieu de vie » capable de rassembler plus de 1600 personnes en jauge pleine. Virginie Godard, co-fondatrice du Food Society, nous a partagé sa volonté de créer un lieu de rencontre et de cohésion, permis par une organisation intelligemment pensée. Les kiosques ouverts à 360° et les grandes tables au centre des lieux visent à créer une ambiance de partage. Une programmation est également prévue pour animer les lieux avec des concerts, des stands up etc. tout au long de l’année.

Ce lieu se veut également intégré dans la ville. Les initiateurs du projet voulaient dépasser l’idée d’un grand centre commercial refermé sur lui-même. Depuis ses débuts en 1975, le centre était resté opaque et fermé sur la ville. Ils ont cherché ainsi une mutation complète pour ouvrir le centre sur la ville et proposer aux lyonnais, un véritable parc urbain, perché à 30 mètres de hauteur.

Un travail architectural d’envergure

Le projet du rooftop de la Part Dieu a été rendu possible grâce à l’investissement de 400 millions d’euros et la participation de plus d’une centaine d’entreprises. Les travaux se sont centrés sur une partie rénovation et une partie d’extension. Après plus de 20 ans sans travaux, le souhait a été de transformer le parking du niveau 3 en promenade passagère.  L’objectif, selon l’architecte Winy Maas, était de transformer cette grosse machine en y rajoutant une touche d’élégance. Sur l’extérieur de la façade, un béton préfabriqué d’une couleur blanche avec des motifs ressemblant à des flocons, apporte un effet épuré et une élégance qui rappelle le Mont Blanc selon les mots de l’architecte. C’est ce qui participe à l’identité des lieux. A l’intérieur, le style très particulier de la verrière avec l’ajout de verdure apporte un îlot de fraicheur. Un sol en béton ciré a été choisi par les architectes pour laisser la place aux restaurateurs de s’exprimer afin de mettre en avant l’authenticité de chacun avec ses couleurs et ses décorations.

Ce projet se veut également respectueux de l’environnement avec l’utilisation de matériaux recyclables et une présence marquée de la végétation. Les travaux de rénovation ont également permis de remplacer les anciens matériaux par d’autres plus durables et respectueux de l’environnement.

Après quatre ans de travaux, les parties prenantes du projet espèrent que le rooftop de la Part Dieu sera le  « nouveau lieu du vivre ensemble » à la lyonnaise.