Crédit photo : Préludes Editions

La ville de Lyon inspire de nombreux auteurs. Et cette fois, c'est le quartier de la Croix-Rousse qui a retenu l'attention de Coline Gatel. Ce mardi 27 avril, elle était l'invitée du Grand Direct pour parler de son nouvel ouvrage : Le Labyrinthe des Femmes.

Après avoir écrit cinq livres, dont Les Suppliciés du Rhône, Coline Gatel revient avec un nouvel ouvrage : Le Labyrinthe des Femmes. Cet écrit, un polar noir et psychologique, sortira la cinq mai. Et l’action s’y déroule à Lyon. Plus précisément à la Croix-Rousse. L’auteure explique d’ailleurs « avoir une passion pour le Lyon de la fin du XIXème siècle ».

C’est après avoir découvert les arènes de Lyon que Coline Gatel a une idée : « J’ai imaginé qu’un jour, on découvre, pendant des travaux, des corps de femmes décomposés dans les entrailles de la Croix-Rousse. » Bien que le livre mette en scène les souterrains de Lyon et du quartier de la Croix-Rousse, l'écrivaine n'a jamais eu l'occasion de les visiter. Et ça, elle le regrette vraiment.

Et si l’auteure a choisi un thème aussi violent envers les femmes, ce n’est pas par hasard. « Je m’avoue auteure féministe et pour moi, la condition des femmes est très importante. Et en la transposant à la fin du XIXème siècle, on peut se rendre compte de ces actes, sans être dans le présent, sans la violence du présent. »

Coline Gatel a également fait le choix du XIXIème siècle car « au niveau science criminelle, c’est une page blanche sur laquelle j’ai pu laisser aller toute mon imagination ». Elle essaye néanmoins de faire un travail de recherches poussé et précis pour coller le plus fidèlement à la réalité.

Dans ce nouveau livre, Félicien Perrier reprend du service afin d’élucider l’affaire des corps de la Croix-Rousse. Mais d’après sa créatrice, ce n’est pas la dernière fois qu’on entendra parler de lui. Elle veut, dans un futur projet, « l’emmener un petit peu plus loin, en Allemagne, cette fois-ci, avant de revenir à Lyon ».