Ils ont accueilli des chèvres et leurs chevreaux, ils installent désormais des moutons. À Tassin la Demi-Lune, la municipalité s’essaye à l’éco-pâturage. L’expérimentation a débuté en août au parc public de la Raude, avec un premier troupeau de chèvres. Le 14 septembre, ils ont réitérer l’expérience avec quatre brebis installées sur un terrain de 1000 m², avenue du 8 mai 1945. Les animaux resteront jusqu’à fin novembre, avant de regagner leur élevage.

Si l’expérience est concluante, la municipalité souhaite la renouveler de manière saisonnière. Pascal Charmot, maire de Tassin la Demi-Lune, y voit de nombreux avantages : “ça fait partie d’une démarche globale en direction du développement durable, d’une gestion plus saine et raisonnée des espaces naturels. Également cela sert la promotion de la nature en ville à travers la présence de l’animal“.