Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s'est associé à d'autres élus et professionnels de la montagne pour signer une tribune demandant au président de la République de revenir sur sa décision et d'ouvrir les remontées mécaniques des stations de ski pour les fêtes de fin d'année.

"Monsieur le Président de la République, ne tuez pas la montagne Française", pouvait-on lire dans une tribune publiée ce dimanche dans le journal du dimanche et signée de Laurent Wauquiez ainsi que d'une vingtaines d'élus et professionnels du secteur.

Rappelons que le Premier ministre Jean Castex avait annoncé jeudi que les stations de montagne seraient ouvertes mais pas les remontées mécaniques, provoquant un tôlé de la part des quelques 120.000 professionnels, alors que la Suisse et l'Autriche vont ouvrir leurs domaines skiables. Une véritable concurrence déloyale et injuste qui pourrait pénaliser les 250 stations françaises et un secteur qui pèse 9 milliards d'euros.