Avec l'ouverture à la concurrence totale du secteur ferroviaire en décembre dernier et l'interdiction programmée des vols intérieurs bénéficiant d'une alternative ferroviaire, la liaison directe entre les deux villes n'étaient plus possible depuis 2014 maintenant.

Mail Railcoop compte bien remédier à cette suppression en proposant une nouvelle ligne ferroviaire : "la réouverture de la liaison ferroviaire transversale Bordeaux - Lyon qui traverse le Limousin et l’Auvergne constitue un premier pas vers le développement de nouvelles offres ferroviaires adaptées aux territoires", affirme la société Railcoop. La société espère transporter plus de 69 000 voyageurs par an à partir de 2022.

Le temps de parcours de cette ligne sera de 6h46. Elle desservira les villes de Bordeaux, Libourne, Périgueux, Limoges, Saint-Sulpice-Laurière, Guéret, Montluçon, Gannat, Saint-Germain-des-Fossés, Roanne et Lyon.