Suite à la pandémie et aux nouvelles mesures sanitaires, le bac 2020 s’est déroulé de manière exceptionnelle éliminant les traditionnelles épreuves écrites et orales en juin au profit du seul contrôle continu. À l’annonce des résultats, pour beaucoup de lycéens et leurs parents une question persiste : quelles différences aura ce diplôme 2020 par rapport à celui obtenu par les anciens bacheliers ?

Ce mardi 7 juillet dans la matinée, les résultats du bac vont tomber officiellement. Malgré des calculs approximatifs effectués par les lycéens, les terminales ne sont pas à l'abri de certaines surprises et leur avenir est entre les mains des membres des jurys.

Pour ce dernier baccalauréat avec les traditionnelles filières, avant la mise en place de la nouvelle réforme, toutes les modalités de passage ont été revues pour s’adapter à la situation sanitaire. Les élèves sont évalués sur la base du contrôle continu et du livret scolaire. Sachant que les notes obtenues pendant le confinement n’ont pas été comptabilisées mais peuvent faire seulement objet d’appréciations, seules les notes du premier et du deuxième trimestre de l’année de terminale ont été prises en compte.

Malgré que les coefficients des différentes disciplines restent maintenus, une harmonisation des notes a été effectuée par des jurys de profs en tenant compte des appréciations faites au travail, à l’engament et à l’assiduité des lycéens par leurs professeurs respectifs. Les moyennes de chaque élève ont été arrondies à l’unité supérieure. Mais à l’inverse cette méthode totalement inédite, qui aurait permis d’augmenter artificiellement les notes pour accroître le nombre de lauréats à l’examen, a fait débat et a pu être jugée parfois trop généreuse. À l’inverse de minimiser les injustices, ces pratiques sont considérées comme inégales par certains enseignants.

Dans le cas de Christian Mielcarek, proviseur adjoint du lycée Belmont, dans le 7ème arrondissement de Lyon, cette méthode de validation du diplôme présente des avantages mais aussi quelques inconvénients en particulier pour leur poursuite d'étude :

L’Académie Nationale précise bien que le bac obtenu cette année donne tous les droits habituels des bacheliers à tous ses titulaires. Ainsi chacun pourra poursuivre dans l’enseignement supérieur dans le cas d'un avis favorable pour ses vœux sur Parcoursup.

Cas particuliers : les candidats individuels qui représentent 2% des candidats au bac. S’ils ont un livret scolaire, comme c’est le cas  des inscrits au Cned le jury académique se prononcera sur la base de ce livret. La session de septembre sera proposée à ceux dont les résultats sont insuffisants et aux candidats individuels ne disposant d’aucune modalité d’évaluation.

Quant aux résultats, ils sont publiés sur le site internet de l’Education Nationale. Pour les consulter, il suffit à l'élève de se connecter avec son matricule figurant sur sa convocation.  Les notes lui seront envoyées par courrier.
Cependant, "en fonction des académies et de leurs possibilités techniques" les résultats du célèbre sésame pourront aussi être affichés dans les lycées ou dans les centres d’examen a déclaré sur France Info le ministère de l'Education nationale. Dans ce cas les règles sanitaires et de distanciation devront évidemment être respectées.

Nul doute que ce bac 2020 restera pour longtemps dans les mémoires...