Ce jeudi, une éclipse solaire a pu être observée. Un phénomène rare qui prend place quand la Lune passe devant le Soleil. Isabelle Vauglin, astronome et chercheuse au CNRS de Lyon en astrophysique, était l'invitée du Grand Direct pour nous parler de cet événement.

L'histoire ne raconte pas s'ils ont fini ensemble, mais le rendez-vous entre le Soleil et la Lune a l'air de s'être bien passé, jeudi dernier. Devant plusieurs millions d'Hommes, ces deux astres se sont alignés pour laisser apparaitre une éclipse solaire partielle. "Un phénomène qui se déroule lorsque la Lune passe devant le Soleil. Quand les conditions sont réunies, le passage de Lune devant le soleil créé une zone d'ombre, et c'est ce phénomène que l'on appelle une éclipse solaire." Mais il ne faut pas s'y tromper, "cela n'a aucun effet sur la Terre. C'est juste une petite ombre, qui fait au maximum 160 km de diamètre, et se déplace à plus de 2 000 km par heure."

Une éclipse solaire partielle à ne pas confondre avec une éclipse solaire totale. "Parfois, l'alignement du Soleil, de la Lune et la Terre, est tellement parfait qu'on parle alors d'une éclipse totale, une occultation du soleil pendant un court instant." Bien évidemment, il faut aussi prendre en compte le lieu où l'on se trouve à ce moment. Par ailleurs, il faut aussi faire attention quant à l'observation du Soleil. "L'énergie du Soleil est si importante qu'elle peut brûler la rétine. Il faudra donc s'équiper de lunettes d'éclipse en polymère sombre." Des lunettes spéciales qui ne sont pas "des lunettes de soleil."

Pour observer ces phénomènes, il suffit "d'être à des endroits où l'on peut voir le soleil, dans votre jardin, dans la rue, sur le balcon. Quand ces phénomènes se produisent en début de soirée, ou en fin de nuit, le mieux est d'être au-dessus de l'horizon, c'est à dire en hauteur." Alors, si cet alignement n'est pas monnaie courante, des dates sont d'ores et déjà à noter dans le calendrier. "La prochaine éclipse solaire aura lieu le 4 décembre, mais ne sera pas visible depuis l'Europe. Il faudra attendre le 25 octobre 2022, en Europe, puis le 29 mars 2025. Mais la plus importante, celle à ne pas rater se passera le 12 août 2026, entre Barcelone et Madrid." Si en Espagne cette éclipse sera totale, les Lyonnaises et Lyonnais pourront tout de même l'observer à plus de 90%.