Après le braquage l’an dernier d’un fourgon transportant plusieurs millions de francs suisses, neuf personnes ont été mises en examen par le parquet de Lyon.

L’affaire remonte à février 2018 : une jeune femme, fille d’un convoyeur de fonds employé par la société de transport suisse SOS Surveillance, est kidnappée à son domicile par deux hommes prétendant être plombiers. Son père reçoit une demande de rançon alors qu’il effectue le transport d’un fourgon rempli d’argent et se voit obligé d’en remettre le contenu aux kidnappeurs.

En tout, ce sont entre 10 et 15 millions de francs suisses (soit entre 8,6 et 12,9 millions d’euros) qui ont été volés. Environ deux millions d’euros de la recette ont été retrouvés chez un homme domicilié près de Lyon ; il a depuis été mis en examen et écroué.

Vendredi dernier, le parquet de Lyon mettait deux autres personnes en examen pour cette affaire, et encore sept autres suspects hier. En tout, ce sont 15 personnes qui étaient arrêtées le 14 mai dernier pour ce braquage, dont plusieurs personnes connues pour grand banditisme.