Un homme âgé de 25 ans a été interpellé mardi et placé en garde à vue. Il a reconnu son implication dans le meurtre de Victorine Dartois.

L'enquête progresse après le meurtre de Victorine en Isère. Le Procureur de Grenoble s'est exprimé ce jeudi 15 octobre.

Le suspect, qui a reconnu les faits, a été mis en examen pour enlèvement, séquestration et meurtre précédé de tentative de viol. Il "conteste tout mobile sexuel à ce stade", tout en reconnaissant avoir retiré le pantalon de la jeune femme.

Le suspect a reconnu en garde à vue avoir "croisé par hasard" le chemin de la victime alors qu'il faisait un footing. "Une dispute aurait alors éclaté entre eux après une bousculade involontaire", explique le procureur adjoint.

Il encourt la réclusion à perpétuité.