Entre 5000 et 10000 personnes ont répondu à l'appel du collectif Afro-descendants ce samedi après-midi, afin de dénoncer le racisme dans la police.

Autorisée par la préfecture du Rhône, la manifestation a réuni des milliers de personnes sur la place Bellecour peu avant 14h00 pour un cortège qui a ensuite pris la direction des quais du Rhône puis la direction de la préfecture.

Un hommage particulier a été rendu à George Floyd, cet Afro-américain mort étouffé lors d'une interpellation à Minneapolis, mais aussi à Adama Traoré, mort à la suite d'une interpellation en juillet 2016.

Quelques tensions ont toutefois été rapportées par les forces de l'ordre, les CRS ayant notamment été victimes de jets de bouteilles. Ils ont répondu avec du gaz lacrymogène.

Les commerçants et restaurants de la presqu'île se sont indignés de voir un tel rassemblement et une manifestation de cette ampleur autorisée, alors que des mesures de distanciation sociale leur sont imposées depuis le 2 juin dans leurs établissement. Il faut bien reconnaître qu'en terme de proximité, on a vu mieux...