Lundi 15 avril, un homme sans domicile fixe a été interpellé dans l’appartement de sa compagne, depuis lequel il prétendait être en possession d’explosifs.

C’est sa compagne qui avait été interpellée premièrement, après un vol en réunion dans le centre commercial de la Part-Dieu. L’homme de 24 ans qui aurait participé au délit s’est retranché chez elle après avoir pris la fuite.

Il a lancé pendant l’après-midi des menaces terroristes, disant être en possession de bombes et criant “Allah Akhbar”. Les brigades anti-criminalité et RAID de la police l’ont arrêté et, après des fouilles, n’ont trouvé aucun explosif. L’homme n’est pas fiché S et semble avoir des antécédents psychiatriques connus.

Il a été présenté au parquet ce matin pour menaces de destruction, vol en réunion et apologie du terrorisme.