Selon la magazine L'Etudiant, Lyon est 2e du classement juste derrière Toulouse mais devant Strasbourg, Montpellier et Grenoble.

Un classement qui se base sur 5 grandes familles de critères : "la formation", "l’attractivité", "l’emploi", "le cadre de vie" et bien sûr "la vie étudiante".

"Si la capitale des Gaules ne gagne presque pas de points pour la qualité du climat et le critère logement, ses universités peuvent se féliciter de leur bon taux de réussite en L1. En effet, le taux de passage en L2 y est de près de 49%, quand le taux le plus élevé est de 57%. Sinon, la ville peut aussi s’appuyer sur une économie dynamique. Le taux de chômage est assez bas et le nombre d’emplois a augmenté en dix ans. De quoi ravir ceux qui voudraient rester dans la ville pour travailler après leurs études. Une ombre au tableau : Lyon reste relativement chère, que ce soit sur les loyers ou encore pour l’abonnement aux transports", peut-on lire sur le site de l'Etudiant.