Depuis hier, la métropole de Lyon a été placée en "zone d'alerte renforcée", c'est à dire, les zones où la circulation de la Covid-19 est préoccupante. Lors de son point presse hebdomadaire, Olivier Véran a annoncé de nouvelles mesures dans le but de combattre l'épidémie du coronavirus.

Parmi les mesures, on note la fermeture des bars au maximum à 22h à Lyon et dans toute sa métropole. Cette mesure devrait entrer en vigueur dès lundi prochain.

Pour les gérants de bar, cette nouvelle mesure n'est loin de faire l'unanimité. Ils partagent un sentiment d'incompréhension, de colère et de peur. Certains craignent même une fermeture définitive, comme à Marseille. Une situation économique qui serait irrécupérable.

Pour Nadia, une gérante d'un café-restaurant dans le 3ème arrondissement, cette mesure ne permettra pas d'endiguer la circulation du virus, on l'écoute  : 

Parmi les autres mesures, les salles de sport, les gymnases et les salles des fêtes fermeront définitivement leurs portes à partir de ce lundi 28 septembre. La jauge des rassemblements est aussi abaissée à 1000 personnes. Il sera également interdit de se réunir à plus de 10 dans les parcs ou sur les berges.

Ces mesures s'appliquent pour l'instant à 15 jours. Elles concernent uniquement la ville de Lyon et sa métropole.