Yorgos Loukos a été condamné ce mercredi à 1500 euros d'amende avec sursis par la cour d'appel pour discrimination.

Le directeur du ballet de l'opéra devra également versé 5000 euros de dommages et intérêts à l'ancienne danseuse de l'Opéra de Lyon.

Celle-ci affirme avoir été écartée du ballet après sa grossesse en 2013 alors qu'elle allait signer un CDI après 6 ans de CDD successifs.

La cour d'appel n'a pas retenu les faits de harcèlement pour lesquels le tribunal correctionnel avait demandé en première instance 6 mois de prison avec sursis, 5000 euros d'amende et 20 000 de dommages et intérêts.

Le syndicat des artistes professionnels a demandé le licenciement du directeur du ballet de l'opéra, à son poste depuis 33 ans.