En pleine période de confinement et de pandémie, la manifestation de samedi après-midi a réuni au niveau national quelques 133.000 manifestants selon les chiffres communiqués par les autorités, 500.000 selon les organisateurs.

Au niveau local, ce sont quelques 7500 personnes qui ont défilé samedi dans la presqu'île de Lyon, 13000 selon les organisateurs.

Le cortège s'est élancé depuis la place des Terreaux pour prendre la direction du pont Morand, puis les quais du Rhône jusqu’au pont de la Guillotière, pour finir sur la place Antonin-Poncet et la place Bellecour.

Des tensions sont apparues dans le secteur de la préfecture et à proximité des quais du Rhône. Les forces de l'ordre ont riposté avec l'usage de gaz lacrymogènes, et un camion anti-émeute lanceur d'eau a été déployé en soirée du côté de l'Hôtel-Dieu pour repousser des manifestants.

Les manifestants ont demandé le retrait, et non pas une réécriture de la loi "Sécurité globale" au rythme de slogans tels que:  "Marche des libertés : stop à la dérive autoritaire" ou encore "Floutage de gueule".

Crédit Photo : Claude Cordier.