L'Italie a pris la décision d'imposer des tests aux voyageurs venant de plusieurs régions françaises dont la circulation de la Covid-19 est en forte progression.

C'est notamment le cas de la région Auvergne Rhône-Alpes, mais également de l'Iles de France, des Hauts de France, de Provence-Alpes-Côte-D'azur, de la Corse, de la Nouvelle-Aquitaine et de l'Occitanie. Cette mesure devrait voir le jour dans les prochains jours.

Pour voyager en toute tranquillité, les voyageurs concernés devront donc fournir un test moléculaire ou antigénique négatif réalisé dans les 72 heures avant l'arrivé en Italie. Dans le cas inverse, ils devront se faire tester sur place dans les aéroports ou les ports.