L'Olympique Lyonnais s'est imposé à domicile 2-1 face à l'OGC Nice au terme d'un match où les hommes de Rudi Garcia se sont vraiment fait peur.

Alors qu'ils menaient 2-0 après des buts de Reine-Adelaide (10e) et Dembélé (28e, sp), les Gones ont été réduit à 10 avec l'expulsion de Marcal (34e). Les Niçois ont inscrit un but en fin de match (78e).

Sans Houssem Aouar ni Memphis Depay tous les 2 blessés, c’est Reine-Adelaïde qui a eu les clés du jeu lyonnais. Pourtant ultra dominés dans le jeu par les aiglons en 2e période, les Lyonnais ont résisté une nouvelle fois aux assauts Niçois, avec un Anthony Lopes dans ses grands soirs.

A noté que la rencontre a été interrompue une grosse 1/2 heure à cause de fumigènes empêchant la rencontre de se poursuivre. La commission de discipline de la Ligue 1 se réunira la semaine prochaine pour analyser la situation et prendre des sanctions contre l'Olympique Lyonnais : une soirée qui aurait bien pu tourner au cauchemar... mais l'essentiel est fait. Lyon remonte provisoirement à la 5e place du championnat.