L’enquête sur le drame qui a frappé la commune de Thizy ce mercredi avance. Après l’authentification hier de deux des trois victimes (Nathalie Martinet, habitante de la scène du crime, et son compagnon Marcel Wolf résident de la Loire), leur tueur présumé et troisième victime a été reconnu.

Il s’agit de Claude Monnier, 54 ans, garagiste résident de La Roche-Vineuse dans le 71. La thèse du crime passionnel avait été retenue dès le début de l’enquête sur ces trois corps retrouvés dans une villa à la sortie de Thizy.

Claude Monnier, potentiel ex-compagnon de Nathalie Martinet, aurait tué les deux premières victimes par balle avant de retourner son arme contre lui-même. Celle-ci a été retrouvée à proximité de son corps.