Crédit photo : Hope Sound Festival

Utiliser la musique comme levier pour la solidarité, le pari de ce festival, qui va se dérouler les 28 et 29 août. La Directrice du Hope Sound Festival, Virginie Aiassa, était l'invitée du Grand Direct, ce 20 mai, pour nous en dire plus. 

Au coeur du département du Rhône, et plus exactement à Fleurieux sur l'Arbresle, un festival musical caritatif va avoir lieu les 28 et 29 août. Le Hope Sound Festival aura pour objectif "de recueillir des fonds pour financier l'accompagnement et la mise en sécurité des victimes de violences physiques, sexuelles et psychologiques." En effet, la totalité des excédents sera utilisée à cette fin. Ce sera un festival pour "la résilience, un festival pour l'espoir. On ne va pas axer ce festival sur les violences, mais comment s'en sortir."

Une idée de Virginie Aiassa, la Directrice de ce festival. "Tout a commencé pendant le premier confinement. J'ai vécu ce moment comme un électrochoc." Et les chiffres parlent d'eux-mêmes. "Il y a une femme sur trois qui est victime de ces violences familiales. Mais elles ne sont pas les seules, des hommes et beaucoup d'enfants en sont victimes aussi." Grande passionnée de musique, elle s'est donc lancée le défi de lutter contre ces violences via la musique. "Je voulais que ce soit un réel levier pour la solidarité." Pour ce faire, le festival va collaborer avec plusieurs associations qui luttent déjà contre ces violences tout au long de l'année.

Le Hope Sound Festival va être divisé en deux parties. "Le Family Hope en journée, pour faire de la prévention, de la sensibilisation auprès des jeunes et des familles. Il y aura des activités, des conférences, un village associatif." Les soirs seront dédiés aux concerts. "Le samedi soir, nous accueillerons notre tête d'affiche, Mademoiselle K, mais aussi Bandit Bandit. Le dimanche, il y aura Camélia Jordana ou encore Terre Neuve, parmi d'autres artistes."

Ils attendent quelque 2 000 personnes sur le weekend, mais évidemment, tout dépendra de l'évolution des conditions sanitaires d'ici fin août. Alors qu'une campagne de récolte de fond est lancée, il faudra compter 59 euros pour le pass weekend, 29 euros pour le samedi et 35 pour le dimanche. Par ailleurs, ils sont aussi à la recherche de bénévoles. Pour avoir toutes les informations vous pouvez vous rendre le site du Hope Sound Festival, ou via leurs réseaux sociaux.