Le festival entre Rhône et Saône débute ce vendredi 1er juillet et se termine le dimanche 3 juillet. Une première édition qui chercher à interpeller les Lyonnais à se reconnecter au fleuve et à la rivière, qui les bercent au quotidien.

Le début d’été lyonnais va être marqué par un festival “eau” en couleurs ! Du 1 au 3 juillet, la ville va accueillir le Festival entre Rhône et Saône. Un événement qui réalise sa première édition, parrainé par le photographe et réalisateur, Yann Arthus-Bertrand. Une centaine d’activités, avec au total 220 rendez-vous pour petits et grands, seront présents sur ces trois jours. Avec comme principaux maîtres mots : découvrir, célébrer et protéger les  cours d’eau. 

Le Festival propose en effet de redécouvrir le Rhône et la Saône à travers de multiples formes : en marchant, en jouant, en pagayant, en nageant… Toutes les activités proposées sont mises à disposition des Lyonnaises et des Lyonnais pour retrouver un contact avec le fleuve et la rivière. Mais aussi de s’intéresser aux acteurs qui font la ville : associations culturelles, sportives, engagées dans la protection de l’environnement et de la biodiversité. 

Un festival pour protéger les écosystèmes des cours d’eau

Même si les trois jours vont se dérouler sous une ambiance joyeuse et festive. L’un des principaux buts est d’alerter sur l'état des cours d’eau et le besoin de se reconnecter au mieux avec la nature, pour la préserver. 

“Il est important de sensibiliser à la question des écosystèmes que représentent le Rhône et la Saône, afin d’apprendre à les protéger, à les respecter et à les préserver. On sait à quel point aujourd’hui nos cours d’eau, ainsi que nos mers, nos océans sont très affectés et très pollués. 40 % de la pollution dans les océans est issue des cours d’eau. Nous avons besoin de nos cours d’eau pour la préservation de l’humanité.”  

Grégory Doucet, maire de Lyon

Un événement dédié aux enfants

La jeunesse lyonnaise sera sensibilisée à la protection de l’environnement, durant ces trois jours. Mais celle-ci pourra aussi profiter pleinement du festival qui lui offre une totale accessibilité. Les enfants auront l’opportunité de défiler lors de la parade des neuf couleurs, qui représentent chaque arrondissement de Lyon. Les adultes sont également invités à se joindre à l'événement. 

Pour les plus courageux, la légende de la Machecroûte fera son apparition sur les eaux du Rhône dès le samedi en fin d’après-midi. La créature, réinventée par l’artiste Jacques Rival, renaîtra de manière éphémère sous de nouveaux traits, mi-humain et mi-bête. Celle-ci sera rétro éclairée à la tombée de la nuit.

Le programme complet : cliquez-ici