Dans un premier temps, le pape avait accepté la démission de l'ancien archevêque de Lyon la semaine dernière.


Ce dernier va effectuer une retraite spirituelle de deux mois en Israël. Un "merci" et un "pardon" seront proclamés à ses fidèles lyonnais.


On rappel que le cardinal était accusé lors d’un retentissant procès d’avoir passé sous silence les agressions pédophiles d’un ex-prêtre du diocèse, le cardinal Barbarin a été relaxé par la cour d’appel de Lyon le 30 janvier.