“Notre-Dame, c’est la France,” déclare le président de la région dans un communiqué de ce mardi 16 avril.

“J’invite l’ensemble des collectivités territoriales de notre région et plus largement l’ensemble des collectivités de France, à se mobiliser dans le cadre de cette souscription nationale, pour permettre à cette part de France et à cette part de nous-même de rayonner pleinement à nouveau.

L’incendie qui s’est déclaré hier soir vers 18h50 et qui a détruit l’ensemble de la toiture et de la charpente, la flèche, ainsi qu’une partie de la voûte de Notre-Dame de Paris a poussé les élus nationaux à débloquer des fonds d’urgence pour la stabilisation et la reconstruction de la cathédrale.

La région Île-de-France promet 10 millions d’euros, la ville de Paris 50 millions, et des particuliers se sont déjà manifestés pour des dons privés. Si une grande partie du monument a pu être épargnée grâce au travail acharné des pompiers parisiens (dont notamment le grand orgue et les vitraux sud qui semblent avoir échappé aux flammes), les dégâts matériels restent cependant immenses.