Le fondateur de l'association "Les Hauts Parleurs", Antoine Robin, était notre invité sur Lyon 1ère dans "La matinale du Week-end".

Pour Antoine Robin, "C'était une façon de se rendre utile auprès des populations les plus impactées". L'action "Je ne rends pas mon tablier" était simple : mettre en vente des tabliers made in France pour récolter des fonds et reverser la totalité aux restaurateurs. En passant par une campagne participative, l'association a pu redistribuer plus de 20 000 euros au monde de la restauration.

Un succès synonyme d'une belle aventure collective pour cette association Lyonnaise qui envisage également d'aider les théâtres indépendants : "On a pour objectif de remettre en lumière les petits théâtres de ville." Cette initiative basée sur la création de plusieurs vidéos ainsi qu'une édition limitée des tabliers est organisée avec le théâtre de l'Uchronie et le Carré 30. L'aventure continue...

A ré-écouter dès maintenant en podcast ici :