La Région a décidé de s’engager pour soutenir le secteur culturel et en particulier les cinémas indépendants. À cette occasion, le cinéma Les Alizés à Bron nous a exposé sa situation.

"La Région fête le cinéma" est un appel à projet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes né dans le cadre de son plan de soutien aux acteurs de la culture.

Faisant écho aux dures conséquences de la crise sanitaire, cette aide viserait à soutenir le cinéma indépendant en lui consacrant un million d’euros. Elle intervient dans le but de mettre en valeur les talents du septième art en région, à travers une programmation spéciale de films tournés, réalisés ou produits en Auvergne-Rhône-Alpes. Mais à cela vient également s'ajouter une volonté de permettre aux cinémas indépendants de regagner en attractivité avec une aide de 1500 euros destinée à l'organisation d'animations.

Cette aide concerne le cinéma Les Alizés de Bron. Comme tous les cinémas indépendants, ils ont reçu un courrier officiel de la région leur indiquant qu'ils vont recevoir une subvention. Cependant, ils n'ont pas encore réellement connaissance du montant auquel s'élèvera cette somme qui leur sera attribuée, ni du moment où ils la recevront.

Manon Vialle, présidente de l'association les amis du cinéma les Alizés explique pourquoi elle préfère rester dans l’expectative :

Pour limiter les effets de la crise sanitaire sur leur chiffre d'affaire, le cinéma Les Alizés a veillé à ne pas couper le lien avec le spectateur pendant le confinement en leur proposant un partenariat avec le site la Toile. Grâce à cette plateforme les spectateurs pouvaient visionner les films depuis leur salon, parmi une programmation de séances entre un à cinq euros. Ce dispositif est maintenu en ce moment, toutefois les spectateurs sont davantage encouragés à revenir dans les salles obscures.

Manon Vialle nous expose la programmation actuelle :

Quant à l'évolution de la situation à la rentrée, Manon Vialle espère qu'il n'y aura pas de seconde vague et que les spectateurs reviendront nombreux.

Elle constate d'ores et déjà que les gens reprennent confiance et elle se montre optimiste grâce à une offre de films qui va en s'améliorant, avec notamment des sorties qui avaient été reportées et qui vont arriver en salle dès la rentrée.

De plus, le cinéma Les Alizés a maintenu ses rendez-vous dont sa séance en plein air à Bron et sa soirée de rentrée le 23 septembre réunissant ses adhérents. Tout cela pour, selon elle, faire passer le message suivant : " Certes il y a eu cette crise, mais maintenant on essaie de redémarrer comme avant, du mieux qu'on peut, et proposer un choix de films et des animations spéciales. On essaie de modifier le moins possible ce qu'on faisait avant tout en communiquant au maximum pour rassurer les gens et leur dire : on a bien rouvert, venez et on sera ravis de vous accueillir."