La mobilisation des Anciens Combattants, d’Europe Ecologie-Les Verts et du collectif Plein la Vue a eu raison de l’affiche géante d’un hamburger installée depuis début avril au-dessus de la statue du Veilleur de Pierre.

L’emplacement était jugé très inapproprié, en raison surtout de cette statue érigée en 1948 qui rend hommage à plusieurs résistants français victimes de Klaus Barbie, “le boucher de Lyon.” À quelques semaines seulement de la commémoration du 8 mai 1945 et quelques jours de la cérémonie en hommage aux victimes de la déportation (le 28 avril), Deliveroo a annoncé le retrait de l’affiche.

“À la suite de discussions constructives avec les parties prenantes, nous avons décidé de tout mettre en œuvre pour retirer cette publicité avant la cérémonie,” déclare Deliveroo. Et de rappeler que “la publicité sur les monuments historiques obéit à des règles strictes et nécessite l'approbation de l’État. En l’occurrence, la Direction régionale des affaires culturelles a donné son autorisation.”