Inspiré de l'affaire du père Preynat, le film de Francçois Ozon, Grâce à Dieu, obtient 8 nominations aux César 2020.

Dans les catégories "Meilleur film""Meilleur réalisateur" pour François Ozon, "Meilleur acteur" pour Melvil Poupaud, "Meilleur acteur dans un second rôle" pour Swann Arlaud et Denis Ménochet, "Meilleur actrice dans un second rôle" pour Josiane Balasko, "Meilleur Scénario original" et 'Meilleur Montage".

Finalement le premier concurrent de Grâce à Dieu est J'Accuse de Roman Polanski, en tête des nominations.