Malgré le couvre-feu et les règles sanitaires en vigueur, des centaines de lyonnais se sont rassemblés mardi soir pour faire la fête au niveau du quai Saint-Antoine.

Au lendemain de cette fête, le parquet avait ouvert une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "non-respect des mesures sanitaires".

2 personnes, suspectées d'être les organisateurs de l'événement, ont été placées en garde à vue ce vendredi selon nos confrères de BFM TV.