Il est l’un des invités d’honneur du Festival Lumière 2021, Édouard Baer a illuminé les salles obscures lyonnaises notamment pour présenter la projection en avant-première de son prochain film « Adieu Paris ! ».

Le réalisateur ainsi que son acteur Benoît Poelvoorde se sont confiés au micro de Lyon 1ère dans une interview singulièrement fantaisiste.

Dans un déroutant mélange de folie et de comique, les deux artistes se sont exprimés sur ce nouveau long-métrage.

Pour rappel, ce nouveau film a été tourné à la suite d’une décision subite d’Edouard Baer, qui n’avait que trois semaines de tournage à sa disposition, en pleine période de pandémie.

Adieu Paris ! réunit dans un restaurant parisien de vieux amis incarnés par une pléiade d'acteurs : Benoît Poelvoorde, Isabelle Nanty, Léa Drucker, Ludivine Sagnier, Francois Damiens, Bernard Le Coq, Daniel Prévost, Jackie Berroyer ou encore Gérard Depardieu. (Découvrez plus d’informations sur son nouveau film ici)

Excepté pour les quelques privilégiés qui ont découvert en avant-première. Pour le public le mystère plane encore pleinement autour du film. Aucune bande-annonce n’a été divulguée mais seulement une vidéo postée sur instagram présentant le casting du film en chanson :

Le duo d’artistes nous en dit plus sur cette manière originale d'annoncer la tournage du film :

En outre, Édouard Baer a avoué son désintérêt pour les bandes-annonces qui pour lui font l'effet inverse que celui souhaité quand elles sont par exemple diffusées dans une salle de cinéma encore éclairée. Ainsi découvrez pourquoi il n'y aura pas de bande-annonce traditionnelle pour Adieu Paris ! :

Le film réunit dans un huis clos un groupe d’amis qui a invité leur ami "Benoît" et qui l'a annulé suite à une minime querelle. Cependant ce dernier débarque tout de même au déjeuner, en est rejeté et reste au bar à côté pendant qu'ils dînent. Il nous en dit plus sur ce choix de huis clos créant une situation d'enfermement :

Certes, il s'agit d'une réunion d'homme mais les personnages féminins jouent un rôle, un soutien, non négligeable en périphérie de ce diner notamment Isabelle Nanty, personnage émouvant qui se veut justicière de la cruauté des personnages masculins.

Benoît Poelvoorde explique ce choix de réunion masculine :

Cette table ronde présente avec beaucoup d'humour et d'affection, des personnages antithétiques, à la fois « lamentables et merveilleux », pris entre lâcheté et humiliation, qui se rassemblent autour de Yoshi. Ce dernier étant une figure mythique du théâtre de Peter Brook, s'est fait connaître par sa manière de jouer, étant toujours très zen, et s’endormant sur scène avant de reprendre la récitation de son texte. Édouard Baer nous décrit ce rôle particulier :

Par ailleurs, Édouard Baer a exprimé sa volonté de laisser avant tout s'exprimer la personnalité de ses acteurs dans une création de personnages qui joue avec ce que les acteurs sont réellement, avec leur persona. Benoît Poelvoorde avec beaucoup d'humour nous a affirmé que cet effet est réussi pour son personnage :

Le public a comme seul indice sur le film son titre Adieu Paris !, qui indique un adieu à un certain type de Paris, à la vie de café, à la vie de hasard. Il pourrait laisser entendre, à tort, une certaine nostalgie, une certaine mélancolie, mais Édouard Baer s'oppose en réalité à cet effet là. Il nous en dit davantage sur la tonalité de son film :

Par ailleurs, l'un des traits de caractère qui définit Édouard Baer est sa spontanéité dans ses dialogues, qui ne paraissent jamais calculés mais qui se composent d'idées surgissant subitement dans le discours. Il s'est exprimé sur la part d'improvisation dans sa réalisation :

Le réalisateur est également célèbre pour son éloquence remarquable et son art de jouer avec les mots, il nous a partagé son amour de la langue :

Cependant ses films ne reposent pas que sur le langage verbal, le langage non-verbal occupe une place non négligeable :

Adieu Paris ! sortira en janvier prochain. Le présenter en avant-première à été l'occasion pour ces deux grands noms du cinéma de retrouver le public. Ils ont exprimé leur joie de retrouver réellement les spectateurs :

Lyon 1ère a vu Adieu Paris ! et vous promet une tragi-comédie exaltante !

Une chose est sûre, c'est que le passage de l'équipe du film a permis de réenchanter le quotidien des spectateurs présents.