Depuis 2012, le Festival Lumière, accompagné de la Préfecture du Rhône et de la Région, participe à l’insertion professionnelle des réfugiés et des personnes en situation de précarité. Ce jeudi 15 octobre, a eu lieu un rassemblement au café Lumière, avec les bénévoles participant à cette action mais aussi avec la Préfecture et Thierry Frémaux.

Ce dispositif qui se caractérise par un volet de mobilité professionnel et un volet de bénévolat, concerne cette année environ une cinquantaine de réfugiés, venant de divers pays d’origine (Turquie, Soudan, Congo etc) et ce chiffre affiche une progression régulière d’année en année. La préfecture a d'ailleurs souligné l'importance du maintien de cette initiative par le Festival Lumière malgré le contexte sanitaire.

Catherine Vinay, de la Préfecture de région Auvergne-Rhone-Alpes nous décrit cette action solidaire :

Cet engagement, unique à l'échelle des autres festivals de cinéma français, est en partenariat avec EDF, le premier producteur d'électricité en France et Adéquat, l'entreprise originaire de Lyon spécialisée en ressources humaines et recrutements. Une mise en lien avec ces entreprises partenaires est organisée à l’issue du festival pour ces bénévoles.

Pascale Savey directrice communication d’EDF, a révélé que cette opération de solidarité leur tient à cœur. Effectivement cette entreprise souhaite rester fidèle à ses valeurs de service public pour laquelle la solidarité demeure un principe très important avec une équipe de quarante personnes qui s’occupe des clients les plus précaires qui représentent environ 15000 familles. Elle nous en dit plus sur leur rôle dans cette opération de solidarité au Festival :

À leurs côtés, plusieurs associations et structures d’insertion accompagnent et intègrent aux équipes de bénévoles ces personnes concernées.

  • Forum réfugiés Rhône et Clermont-Ferrand, Singa, Passerelles Buissonnières, Ifra, Côté Projets, Langues comme une
  • MNA : foyers Matter
  • Programme Devenirs
  • ASE : sauvegarde de l’enfance
  • L’Epide
  • Clubhouse Lyon
  • Ifra Cultur’ailes, Pôle Emploi, Mission Locale (via la maison Lyon pour l'emploi)

Olivier Borius, sous-directeur de l’intégration à Forum refugiés nous a expliqué que son association intervient depuis plusieurs années au Festival et ceci doublement avec à la fois son programme d’intégration de Clermont-Ferrand et celui de la Métropole. Il a insisté sur le plan du bénévolat qui pour eux est une action importante pour plusieurs aspects :

Isabelle Molard, de l'association Côté projets, nous a présenté les missions de ces bénévoles sur le Festival :

Après le festival, ces partenaires continueront à travailler avec eux sur leur insertion professionnelle en leur apprenant à faire leur CV, leur lettre de motivation pour valoriser leurs compétences.