La Ville de Tassin veut rendre hommage à Samuel Paty, cet enseignant assassiné vendredi pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Elle baptisera sa future école du quartier de la Libération à son nom.

Une cérémonie, ouverte au grand public, sera organisée ce mercredi midi dans la cour de l'école du Général Leclerc.

"Pascal Charmot, Maire de Tassin la Demi-Lune, et toute l’équipe municipale, ont tenu à organiser un hommage à ce professeur, symbole de notre école républicaine, et témoigner avec les Tassilunois, de leur attachement aux valeurs de la République et de la laïcité, et à s’opposer à toutes les formes de violence et de fanatisme religieux", peut-on lire dans un communiqué.