Abdénour Aïn-Seba est directeur général d'IT Partner, une PME lyonnaise qu’il a créé il y a 26 ans. Cette société d'informatique, gérant les systèmes d'informations des entreprises, a décidé de travailler quatre jours par semaine au lieu de cinq. Invité du Grand Direct ce lundi matin, le directeur général explique pourquoi avoir mis en place cette organisation.

Depuis le lundi 4 janvier 2020, Abdénour Aïn-Seba a proposé à ses salariés de faire 32h de travail par semaine au lieu de 35. Pour cause : 2020 a été une année de crise à la fois sanitaire, économique et sociale importante qui a remis en question notre relation aux autres et au travail. "Le rapport au temps a évolué et il faut conjuguer le bien-être personnel et la performance collective", précise le directeur général.

Une toute nouvelle organisation du travail avec une journée de repos supplémentaire contre 30 mins de plus par jour. Un système de management permettant de créer "un nouvel espace de liberté" aux salariés car "passer de cinq à quatre jours est un challenge qui ne générera pas un surcroît de travail " selon Abdénour Aïn-Seba.

Le bilan de ce fonctionnement depuis une semaine est plutôt bon : les 56 collaborateurs sont satisfaits malgré une légère déstabilisation au niveau des repères journaliers. Une habitude à prendre qui deviendra "très vite une évidence" car "tout le monde est concerné dans l'entreprise même le comité de direction", détaille le fondateur d'IT Partner.

Une journée off qui change tous les trimestres et qui se répartit entre le mardi et le vendredi car le lundi est une journée chargée. Un solution qui favorise l’innovation et le travail en équipe et individuel : "Un manager est avant tout un leader qui donne du sens à son équipe et qui fait réussir chacun de ses collaborateurs" , conclu le directeur général d'IT Partner.