Cette semaine, notre invitée politique est la 1ère vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l'économie et l'emploi, le numérique : Émeline Baume De Brosses.  

Elle répond à toutes les questions sur l'actualité politique, les polémiques avec l'opposition, les choix stratégiques pour l'emploi au sein de la Métropole de Lyon. 

Sans langue de bois, elle répond aux attaques de l'opposition et notamment à Pascal Charmot, maire LR de Tassin la demi-lune, concernant une subvention de 80.000 € accordée pour la FING, la Fondation Internet Nouvelle Génération, alors qu'elle fait partie du conseil d'administration de cette association, ou encore à l'amateurisme des écologistes soulevé par Philippe Cochet, le maire LR de Caluire et Cuire, et président du groupe d'opposition Droite et centre, sur notre antenne la semaine passée.

Émeline Baume revient sur le PPI, le plan pluri annuel d'investissements et justifie les choix politiques de Bruno Bernard, en donnant de la visibilité aux entreprises pour qu'elles programment leurs investissements, leurs recrutements, leurs achats, en répondant aux critères de la Métropole en matière de justice sociale, d'achats écoresponsables, etc...

Yannick Kusy aborde ensuite avec son invitée le sujet de l'économie circulaire : enjeu, organisation, gestion des ressources, sur 3 thématiques majeures : Alimentation, BTP et Textile.

Gérard Collomb dénonce la baisse d'une subvention de 5 % du montant accordé à l'ADERLY. Là encore, sans langue de bois, Émeline Baume lui répond et justifie cette baisse compte-tenu des conditions sanitaires actuelles. Elle aborde le rééquilibrage territorial et la nécessité de mieux répartir les implantations économiques au sein de la métropole.

Émeline Baume nous parle ensuite des coopératives d'activités et d'emplois pour lesquelles elle mise beaucoup. Elle revient sur l'initiative de Cap Service née dans le 4e arrondissement, et elle souhaiterait voir se développer ce type d'initiatives au nombre actuellement de 6 dans la métropole.

Yannick Kusy revient aussi en fin d'entretien sur le RSJ : le revenu de solidarité jeune pour les 18 - 24 ans, le travail du dimanche ou encore l'emblème d'Only Lyon à savoir le Lion Rouge, peut-être en voie de ... modification...

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de l'entretien d’Émeline Baume :