Âgées de moins d'un an, Bissie et Eyenga, deux petites siamoises camerounaises reliées par l'abdomen vont être opérées à Lyon grâce à l'association La Chaîne de l'espoir.

Grâce à une césarienne en urgence, la mère des fillettes, âgée de 18 ans au moment de l'accouchement, a pu donner naissance à ses filles tout en gardant la vie. Rejetée par le père des enfants et une partie de la famille, la mère a fui Ayos pour se réfugier à l'Hôpital Gynéco-Obstétrique Pédiatrique de Yaoundé où ses filles grandissent et attendent la séparation à venir.

L’opération devrait se tenir le 7 novembre prochain à l’hôpital Mère Enfant de Bron.

C'est le Pr Pierre-Yves Mure, chef de service adjoint en chirurgie pédiatrique à l'hôpital Femme-Mère-Enfant des HCL, qui les opèrera à Lyon. Ce sera une première pour cet établissement.

"Après plusieurs jours d'hospitalisation et avec l'accord de l'équipe médicale, les enfants passeront leur convalescence en familles d'accueil à Lyon avec un suivi médical pendant quatre à six semaines. C'est seulement après cette période et avec l'assurance que tout se passe bien, qu'elles pourront rentrer chez elles au Cameroun. L'objectif étant qu'elles puissent être suivies avec les moyens de leur région d'origine", précisent les HCL.