Une nouvelle carte des indicateurs de l'épidémie a été publiée ce vendredi 17 juillet par le ministère de la santé. Cette dernière annonce que le Rhône et donc Lyon passe à l'orange.

L’inquiétude règne notamment sur l'indice de reproduction du virus dans la région.

Malgré que les chiffres d'hospitalisations restent stables, le taux de reproduction du virus, appelé "R0" aurait considérablement augmenté. Cet indicateur qui mesure le nombre d’individus contaminés par une personne atteinte du virus aurait atteint 1,29 en Auvergne-Rhône-Alpes alors qu'il devrait normalement être inférieur à 1.

Le département reste toutefois classé en vert en ce qui concerne les autres taux. Cela concerne le taux d'occupation des lits en réanimation, le taux de tests PCR positifs, et le taux de tests virologiques positifs.

Remarquons qu'au niveau national, la situation devient critique pour trois régions en France qui passent en rouges : la Bretagne, la région PACA et la Réunion.