Un pharmacien lyonnais a été dénoncé par un infirmier.  Il a en effet proposé des ventes de masques, en infraction avec la réquisition imposée par le gouvernement.

Les matériels médicaux étaient vendus à des prix très élevés : 60€ le paquet de 25 et 2,4€ l'unité.

Il risque jusqu'à 6 mois de prison et 10 000€ d'amende pour ne pas avoir respecté les règles, les masques étant réservés et réquisitionnés pour les personnels médicaux en cette période de crise sanitaire.

Le suspect à interdiction d'exercer sa profession jusqu'à la date de son procès.