Sur Europe 1 ce lundi matin, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer s'est exprimé sur un retour en classe.

Depuis lundi 16 mars, tous les établissements scolaires sont fermés en raison de la crise sanitaire qui touche la France.

Pour le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer "le 4 mai est le scénario privilégié". Cela dépendra évidemment de l'évolution de la pandémie de Covid-19.

"Il faudrait que le pic de l’épidémie soit derrière nous à ce moment-là. (...) Ce sera peut-être plus tard", a confié le ministre ce lundi 30 mars sur Europe 1.

"Oui il y aura un bac, et je garantis que les élèves de Terminal ne seront pas lésés", a également indiqué le ministre de l'Éducation. Mais "il y aura forcément une dose de contrôle continu, la question c'est : à quel point met-on le curseur?", a-t-il précisé dans son entretien.

Jean-Michel Blanquer a aussi indiqué que "les vacances d'été seraient maintenues" avec des "colonies de vacances éducatives".