Crédit photo : Mairie de Colombier Saugnieu

Des chevaux ont été maltraités, sur la commune de Colombier-Saugnieu. Pierre Marmonier, le maire de la ville, était l'invité du Grand Direct pour nous raconter les dessous de cette affaire de maltraitance animale.

Depuis une dizaine d’années, la municipalité de Colombier-Saugnieu rencontre des problèmes avec un propriétaire de chevaux de la commune. Dans un communiqué, Pierre Marmonier, le maire de Colombier-Saugnieu explique que « ces animaux étaient regroupés sur un terrain sans clôture et sans nourriture, ce qui les obligeaient à divaguer sur les routes et dans les champs voisins en quête d’un repas ». Il y avait, au départ, seize chevaux. Mais le maire explique qu’une « partie a été emmenée et qu’il en restait huit sur la commune ».

Le 11 janvier dernier, un véhicule ambulancier percute de plein fouet un cheval en divagation le long de la départementale 29. Les deux personnes au volant ont été saines et sauves mais l’animal est décédé sur le coup. Pierre Marmonier fait alors appel à la SPA de Brignais, pour effectuer une visite auprès des animaux. Le maire explique que « les deux chevaux étaient dans un état pitoyable. L’un était enchaîné et étranglé par sa chaîne. L’autre avait une grosse blessure au cou. »

Les animaux ont donc été pris en charge et, sur conseil de la SPA, le maire de Colombier-Saugnieu prend un arrêté « pour éloigner ces chevaux de la commune ». Les animaux restants ont donc été placés « dans des centres d’accueil », qui tentent de leur redonner confiance en l’homme. D’après Pierre Marmonier, « ils sont complètement sauvages maintenant ». Des familles d’accueil se sont d’ailleurs déjà proposées pour les récupérer.

Concernant la personne responsable des maltraitances, le maire explique qu’elle « n’est pas totalement responsable d’elle-même ni de ce qu’elle faisait ».