Pour permettre aux jeunes de bénéficier d’activités éducatives et ludiques après ces longs mois de confinement, la Fédération Léo Lagrange, en partenariat avec la Métropole de Lyon, lance dans le cadre des vacances d’été son dispositif : « Collèges ouverts ».

Du 15 juillet au 14 août 2020, dans le cadre du dispositif « Tous en vacances » initié par la Métropole de Lyon, la Fédération Léo Lagrange propose une offre éducative et de loisirs à travers un programme totalement gratuit.

Les élèves concernés sont âgés de 11 à 14 ans. Ils sont en priorité issus des QPV, des QPA, mais aussi des familles isolées, monoparentales ou en situation socio-économique difficile.

Au total, sept collèges de la Métropole accueillent ces jeunes pendant un mois dans les communes de Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Givors et dans les 2e , 3e et 9e arrondissements de Lyon. C'est un moyen de rassurer les parents en leur proposant un accueil de qualité et sécurisé dans des structures de proximité.

Le projet est né de la Métropole de Lyon. La période ayant été difficile pour beaucoup de familles au sortir de ce confinement, la volonté a été de proposer une programmation d'activités gratuites, de manière exceptionnelle pour que les familles soient un peu plus allégées et en même temps que les enfants aient une activité éducative sur cette période.

Pomme Carle, chargée d'affaires et partenariats pour la fondation Leo Lagrange Centre Est, nous explique comment est né ce dispositif :

Selon elle, en plus de l’aspect pédagogique et de loisir, il était surtout important de recréer du lien social après cet épisode de confinement. Ce programme est ainsi l'occasion pour ces jeunes de se retrouver, dans des lieux qu'ils connaissent déjà, afin de bénéficier de véritables vacances.

Le dispositif est organisé autour de quatre grandes thématiques. Des animations, ateliers, jeux, visites, expériences inédites se partagent donc entre les thèmes : sport/ santé, culture/international, métiers/numérique et enfin environnement/citoyenneté. Comme nous l'explique Sabri Djellouli, responsable du Pôle Engagement pour Léo Lagrange :

Pour mettre en place ce dispositif, Léo Lagrange s’est appuyé sur son solide réseau de partenaires internes et externes présents sur le territoire lyonnais qui se sont tous mobilisés pour apporter aux jeunes des loisirs ludo-éducatifs comme nous l'explique Pomme Carle :

En prenant l'exemple de l'atelier avec Fréquence école, spécialisé dans le numérique qui a fait intervenir un youtubeur, Christelle Scaron, en direction sur le dispositif collèges ouverts, a montré en quoi ces partenariats sont importants pour permettre à ces jeunes de découvrir autrement ce qu'ils croyaient connaître : "ce sont des choses qui leur parlent, ils ont pu se rendre compte de l'envers du décors et se rendre compte qu'être youtubeur ce n'est pas si facile, mais ça va surtout les amener petit à petit à connaître les métiers du numérique."

Pour Christelle Scaron le fait qu'ils soient en nombre plus réduit qu'en période scolaire permet d'instaurer un état d'esprit solidaire et de les sensibiliser à l'environnement :

Ces engagements se retrouvent aussi chez les jeunes animateurs. Tandis que pour Clémence, animatrice, son but auprès de ses enfants est de "les ouvrir à un autre monde, à d'autres possibles que ce qu'ils connaissent dans leur entourage". Roxane, veut quant-à-elle "pouvoir leur laisser un vrai souvenir de cet été, qu'ils n'aient pas le regret de ne pas être partis en vacances". Enfin Nassima, souhaite "faire en sorte qu'ils ressortent de cette période de vacances grandis et avec de nouvelles connaissances".

Les inscriptions, gratuites et complètement dématérialisées, sont encore accessibles sur le site : www.colleges-ouverts.fr. Pour accompagner les familles, une ligne téléphonique est disponible et des permanences physiques sont mises en place dans les établissements concernés.